samedi 31 décembre 1983

Newsletters 5 à 10, 1982/83







Dans l'attente d'une nouvelle parution (éternellement reportée), ces quelques nouvelles sur des pages définitivement plus graphiques, surtout quand on regarde les vignettes. Apparemment, le motif imprimé léopard était à la mode...
Pas trace d'une Newsletter 4, il se peut que ce soit la page glissée dans le n° 7... Fin 82, lorsque j'annonce que je m'absente pour tout le mois de décembre, c'est juste que je suis appelé à faire mon service national... Un vrai cauchemar ! Surtout avec la perspective des trois semaines d'Olympia fin 83... Heureusement, grâce à un sacré coup de pouce de la chance, je rentrerai à la maison après quelques six trop longues semaines en Allemagne...
Annoncée dans une des Newsletter, cette bio, que j'actualisais au fur et à mesure :

Agenda 1983



Cette page se veut le reflet, date après date, de lannée 1983.
Elle sera régulièrement complétée.



Début 1983
À Paris jusqu’au 8 février



18 février 1983
Interview sur Radio 7 par Michèle Halberstadt (alias La Castafiore),
enregistré 3 semaines auparavant



Février-mars 1983
Julien Clerc est à Pantin.
Véronique écrit quelques lignes pour le programme :




28 juin 1983
Le concert de l’été au Palais des Sports avec Michel Jonasz et Eddy Mitchell
brillante idée du producteur Claude Wild.
Après leur passage respectif (11 titres pour Véronique), ils chantent 4 titres ensemble.
Radio 7 surnomme Véronique “la reine de Paris”. 




15 août 1983
À Paris



Octobre-novembre 1983
• En studio : travail sur de nouveaux titres et répétitions pour l’Olympia
Avec Christophe Deschamps et Dominique Bertram Photo © Tony Frank

Avec ChristopherPhoto © L. Calut

• Série de photos à Triel par Alain Gardinier



Mi-novembre 1983
• Le temps est assassin en radio (version promo qui ne sera pas disponible sur disque avant l’Intégrale de 2008, le titre ayant été totalement ré-enregistré pour l’album de 1985). On parle d’un mini LP (6 titres) pour décembre le visuel est déjà prêt, déjà utilisé pour l’Olympia

• WEA édite un coffret contenant 3 LP : Amoureuse, Le maudit et Vancouver




14 novembre 1983
Diffusion sur France Inter (C’est la nuit) d’une interview par Jean-Louis Foulquier




17 novembre 1983
La radio 95.2 distribue 500 places pour la première de l’Olympia à partir de 18 h 30.
À 17 h, 1 000 personnes sont déjà présentes.
La distribution aura lieu avec le secours d’un service d’ordre.




15 novembre au 19 décembre 1983
Quelques concerts en rodage des 4 semaines à venir à l’Olympia
(une tournée avait été annoncée en avril, finalement reportée à l’année suivante) :
15 novembre • Rueil Malmaison
 
16 novembre • Angers
18 novembre • Rouen
 19 novembre • Évry 
 Photo © Marc Bréant




 19 décembre 1983
Diffusion dans Le grand échiquier de Jacques Chancel d’un sujet tourné à Los Angeles. 
Véronique chante Louis dans le jardin de la maison de Michel Colombier en compagnie de Jean-Michel Folon.
 




22 novembre au 18 décembre 1983
OLYMPIA
 Photo © Christine Le Mentec
 





1er décembre 1983 
Véronique en couverture du magazine Chansons 84 
(rédacteur en chef : jean-Louis Foulquier)



Mi-décembre 1983
Sortie en hâte du 45 tours Le temps est assassin / Avec un homme comme toi (en public)
enregistré les 3 et 4 décembre à l’Olympia

 

Sortie de Incendie dans la nuit, 45 tours de Bernard Swell
avec en face B À coups de couteau dans le cœur

vendredi 30 septembre 1983

N° 8, automne 1983













L'avant-dernier numéro et ses 24 pages (la plus grosse pagination).
Les exemplaires imprimés, eux, comportent une inversion de pages qui faisait que les 2 pages sur les Roche Martin (et leur redoutable fond léopard) n'étaient pas en vis-à-vis.

Je me souviens que Véronique, qui découvrait le magazine imprimé dans les coulisses de l'Olympia, n'était pas emballée par la couverture ("On ne voit que mes dents")...
Pages 4-5, des photos d'elle en compagnie de son fils, qui fait maintenant carrière sous le nom de Chris Stills.
Dans les 2 pages suivantes, il y a un beau lapsus à propos du nouveau titre : Le temps des assassins ! :)
L'interview de Nina Hagen a été faite par 3 journalistes : Egon Kragel (que j'accompagnais en tant que photographe et qu'on retrouvera dans le dernier numéro d'Harmonies), Madame Ming (qui officie toujours à la radio, sous le nom de Laurence Aloir, sur RFI) et Philippe Cohen Solal de Radio 7 (qui est devenu l'un des membre du trio Gotan Project). Deux courts morceaux audios de l'interview ici et .Quelques jours après l'interview, on accompagnait la chanteuse et sa perruque rouge dîner sur les grands boulevards, après son passage remarqué dans l'émission de Denisot (elle y avait fait des galipettes, retiré sa perruque dorée pour exhiber ses cheveux ras et fait rire Coluche avec ses grimaces).
Pages 18 à 21, la retranscription d'une bonne interview de Véronique, sorte de longue conversation avec celle qu'on appelait sur Radio 7 la Castafiore, Michèle Halberstadt, aujourd'hui productrice de cinéma. Pour les nostalgiques de cette antenne, il existe un site : ici.
Dans les pages courrier, la première signature, "Yann M., de Brest", correspondant bien sûr à Yann Morvan, ami, "banque de données" et biographe officiel de Véronique.
En dernière page, le visuel de ce qui devait être un mini-album et qui ne verra finalement jamais le jour. Il me reste un seul et unique exemplaire du foulard (cf. plus bas).

Glissée dans ce numéro, cette page :

 © Marc Bréant, 15 novembre 1983

© Philippe Petit, Concert de l'été 1983

 
Enfin, cette page, prévue pour les nouvelles demandes d'abonnement, indiquant déjà la fermeture après la parution du numéro 9/10 :